Édition 2012

De la recherche plein les yeux : de jeunes scientifiques s’emparent de la caméra pour expliquer leur sujet de recherche par le biais d’un court-métrage de cinq minutes ! À travers une démarche originale, ils vous offrent leur vision de la recherche. Venez en débattre avec eux !

 

Les organisateurs de l’édition 2013 :

Arakelian Ara, Elise Banjenec, Sophie Escot, Sophie Felix, Philippe Foerster, Godefroy Lemenager, Aveline Lempereur, Iza Marfisi, Noémie Naguet de Saint Vulfran, David Oriol, Damya Souami, Sandra Touati, Marie Vidal

Le jury 2012

Claudie Haigneré Jury 2012

Claudie Haigneré – Présidente du jury

Claudie Haigneré est, depuis le 16 février 2010, Présidente d’Universcience, le nouvel établissement public issu de ce regroupement. A ce titre, elle est également Présidente du Conseil d’administration de la Géode et Vice‐Présidente de la Fondation Villette entreprises. Claudie Haigneré est Docteur en médecine, titulaire de certificats d’études spécialisées en rhumatologie et en médecine aéronautique et spatiale et d’un Doctorat ès Sciences, Docteur Honoris Causa de l’Ecole Polytechnique de Lausanne et de la Faculté de Mons. A 54 ans elle est la première femme astronaute française (sélectionnée par le Centre national d’études spatiale ‐ CNES) et européenne. Elle a été Ministre déléguée à la Recherche et aux nouvelles Technologies de 2002 à 2004 puis aux Affaires européennes de 2004 à 2005.

Frédéric Courant jury 2012
Frédéric Courant
Frédéric Courant est auteur, rédacteur en chef et présentateur du magazine scientifique « C’est pas sorcier » sur France 3. Il est également auteur et présentateur du magazine d’aventure historique « Quelle aventure ! » sur France 3. Titulaire d’un DESS de droit international Frédéric Courant est de 1985 à 1989 journaliste de presse écrite (l’Evénement du jeudi, Quotidien de Paris). A partir de 1989 et durant trois années, il est rédacteur en chef de la chaîne Canal Santé. C’est en 1992 qu’il rejoint France 3, où il est rédacteur en chef et présentateur de « Fractales ». Septembre 93 marque le début de « C’est pas sorcier », un magazine scientifique dont il est un des auteurs, rédacteur en chef et co-présentateur.
Depuis novembre 2001, il est l’auteur et le présentateur de « Quelle aventure ! », un magazine d’aventure historique diffusé sur France 3.
Francine Lévy jury 2012
Francine Lévy 
Francine Lévy est directrice de l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière depuis mai 2007. Francine Lévy se situe à l’intersection de la théorie et de la pratique des images. D’abord Architecte DPLG, elle choisit les arts plastiques, peint et réalise des effets visuels numériques pour le cinéma.
Parallèlement elle devient enseignante, puis maître de conférence à l’ENS Louis-Lumière en Arts Plastiques et Sciences de l’Art. Depuis 1996, elle encadre et co-coordonne les mémoires de recherche de la section Cinéma de l’ENS Louis Lumière. Ses principales publications portent sur les relations qu’entretiennent la peinture et le cinéma .
Michel Blay jury 2012
Michel Blay
Michel Blay est directeur de recherches au CNRS. Auteur de nombreux ouvrages dont L’Homme sans repos, Colin, 2002 et 2010, La Science trahie, Colin, 2003, et Les Clôtures de la modernité, Colin, 2007. Il est actuellement Président du Comité pour l’histoire du CNRS.

Les œuvres récompensées

« Comme », je dis « comme »

Prix du public et des lycéens

Mon métier, c’est de comprendre comment fonctionnent les pensées à l’intérieur de l’être humain. Pendant trois ans, je vais traquer la pensée symbolique, celle qui fonctionne quand on se dit « c’est comme ». C’est ce qui m’a menée à l’époque romane, aux XIe et XIIe siècle. A cette époque, le monde était bourré de symboles. On croyait en son harmonie. Si on ne connaissait pas quelque chose, pas besoin d’expérimenter ou d’aller voir pour se renseigner : elle devait bien trouver sa place dans l’ordre général, être analogue aux autres choses proches… Pour m’y retrouver dans tout ça, je lis beaucoup de livres : des choses écrites à l’époque, des choses écrites de nos jours sur cette époque lointaine. Je regarde des objets qui sont restés depuis des siècles, des sculptures devenues un peu mystérieuses… Et une fois que j’ai compris tout ça… je reviens à nous. Je regarde mon bonhomme du XIe siècle, je nous regarde, dans notre drôle de XXIe siècle. Je vois comment on cherchait à comprendre le monde à l’époque. Et maintenant. Comment on pensait à l’époque. Et maintenant. Et parfois, au milieu de toutes ces différences, il y a des choses qui sont rudement pareilles.

Réalisé par :

Elise Haddad,  doctorante au Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL – UPMC/EHESS).

Godefroy Leménager, doctorant au Laboratoire Kastler Brossel (LKB – UPMC/ENS Paris/CNRS/Collège de France).

Promets-moi la mer, je te donnerai la terre

Prix du jury

Isabelle, anthropologue, enquête sur les pratiques et les représentations du littoral d’une mégalopole africaine : Dakar. On la suit sur ses terrains, entre entretiens et observations. Caméra au poing, elle n’hésite pas à filmer tout, y compris sa présence sur les lieux. Le séjour est visiblement long, elle noue des relations avec le voisinage, s’installe dans une vie africaine. Un café parisien : Isabelle raconte son terrain de thèse à ses copines qui, perplexes, s’interrogent sur l’intérêt d’un tel sujet, et l’utilité de la discipline. Banlieue parisienne, chez le réalisateur du documentaire auquel elle a participé : « Promets-moi la mer, je te donnerai la terre ». Une discussion s’engage avec le réalisateur et le monteur : regards croisés sur le reportage, le documentaire et l’anthropologie visuelle… Isabelle doit accepter de faire des concessions si elle souhaite que l’objet de sa recherche soit rendu public. Mais d’autres formes de restitution existent !

Réalisé par :

Isabelle Sidibé, doctorante dans l’unité mixte de recherche Développement et sociétés (IRD/Paris I Panthéon-Sorbonne).

Ely Fuget, réalisateur

Mao Sidibé, chanteur, compositeur et réalisateur –maoprod.

Les autres œuvres

Histoire d'un son 2012

Histoire d’un son

Par Irène Mopin et Jean-Louis Waflart

Déterminer la nature du fond marin sans mettre le pied dans l’eau : c’est le travail du son !
Ce court métrage présente l’histoire d’une impulsion acoustique, ou son, de sa naissance à sa disparition. Tout au long de sa vie sous la mer, celui-ci rencontre un certain nombre d’embuches qui contribuent à faire diminuer ses forces. Lors de son retour vers son lieu de naissance, il rencontre d’autres sons similaires venus d’autres directions. Tous sont alors absorbés par une antenne pour être utilisés par les thésards…
Voir sur Dailymotion
Leçon de séduction 2012

Leçon de séduction

Par Marion Daniel et Laëtitia Le Falher

Deux amies se rencontrent et se racontent les dernières nouvelles. L’une d’entre elle est doctorante en chimie, et commence à expliquer son sujet de thèse : la catalyse photoredox. Mais devant le visage incrédule de son amie, elle décide de simplifier en comparant la catalyse photoredox à un jeu de séduction.
Voir sur Dailymotion
Pimp my bot 2012

Pimp my bot

Par Tony PinvilleCharles Ollion et Charles Thurat 

Fraîchement arrivée à l’Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique, la jeune stagiaire Sarah va y confronter ses idées reçues sur la recherche et la robotique lors de sa première discussion avec Barnabé,  le doctorant qui l’encadrera. Celui-ci lui fera entrevoir la réalité sur ces notions, et lui expliquera plus particulièrement les fondements de ses travaux basés sur la Robotique Evolutionniste, qui visent à rendre des robots virtuels et réels plus autonomes.
Voir sur Dailymotion
Be EauN’Co 2012

Be EauN’Co

Par Marie Benoit et Juliette Anglade 

Tout débute comme un mauvais rêve. Dans une exploitation agricole, un tracteur épand des produits phytosanitaires et des engrais de synthèse. Une rivière borde le champ. Un enfant qui voulait se désaltérer dans la rivière tombe très gravement intoxiqué. La réalité prolongeant le rêve la scène se répète dans une exploitation pratiquant l’agriculture biologique. Heureusement cette fois-ci, l’enfant est empêché de boire. Il n’y a pas de pesticides dans cette eau, mais peut-être y-a-t-il des nitrates ? Marie, et Juliette deux étudiantes en thèse vont tenter de répondre à cette question. On va les suivre dans leurs pensées, au laboratoire et sur le terrain  pour comprendre le cheminement effectué, et les réponses qu’elles pourraient apporter.

Voir sur Dailymotion
A la poursuite des débris spatiaux 2012

A la poursuite des débris spatiaux

Par Fatoumata Kebe 

Pique-nique entre amis dans un jardin avec un ciel étoilé. Soudain, ils aperçoivent ce qu’ils pensent être une étoile filante. Cette étoile se dirige vers eux et ils commencent à s’enfuir. Finalement, c’est un objet non identifié qui tombe. Le groupe d’amis est choqué sauf une qui est doctorante dans le domaine des débris spatiaux. Un de ses amis dit connaître lui aussi ce qu’est un débris. Joachim s’interpose alors et propose de déterminer qui est le plus connaisseur sur ce sujet via un jeu télévisé. Le jeu « question pour un débris » peut donc commencé et c’est partie pour une petite série de question sur les débris. Un des amis répond correctement à toutes les questions et remporte la victoire. Les autres sont étonnés de cette victoire écrasante. On passe alors à une animation de la Terre avec en commentaire de fond plus d’informations sur le travail de la doctorante. Au fur et à mesure de l’animation apparaisse les débris spatiaux.

Voir sur Dailymotion
Diner de famille 2012

Dîner de famille

Par Arnaud DesvignesVictor Vitovtov et Pierre OERTEL

La famille Durand est réunie pour fêter l’entrée de la fille aînée, à HEC. Monsieur et Madame sont Polytechniciens et n’ont d’autre image de l’université que celle des désordres de Mai 1968. Le frère de Monsieur, le « renégat », était sur les barricades en 1968, ce qui ne l’a pas empêché  de devenir un grand professeur de lettres à l’université.  Edouard Durand, le cadet de la famille, est déchiré entre sa passion, la guitare, sa vocation, thésard à l’université, et son devoir familial, intégrer Polytechnique. Quelle belle recette pour un repas explosif !
Voir sur Dailymotion
Centrale nucléaire cherche jeune tube dynamique 2012

Centrale nucléaire cherche jeune tube dynamique

Par Arnaud Mazenc, Antoine Dellinger et Lucie Besnard

Edouard de France, allias EDF, est le représentant de la famille du parc nucléaire français des réacteurs à eau sous pression, connue dans le milieu sous le nom de REP. Il se rend aujourd’hui dans les bureaux de la prestigieuse agence de recrutement KLM : « kiké le meilleur ». Son rendez-vous avec le directeur de l’agence doit aboutir à la mise sur pied d’une cellule spéciale de recrutement. Il souhaite en effet recruter pour le poste de tube de générateur de vapeur. L’actuel, soumis à l’environnement de travail très rude (forte chaleur, beaucoup de pression, …), présente un problème de relâchement ce qui a pour conséquence de légèrement polluer le circuit autour de lui. Leur objectif ? Mettre en compétition plusieurs jeunes tubes dynamiques au profil bien spécifique pour voir celui qui résistera le mieux à l’environnement. Ce film retrace donc la mission très spéciale de recrutement d’une nouvelle génération de tube. De la compréhension du problème de relâchement d’EDF et des REP, à l’analyse finale, suivez l’évolution de différents candidats au travers des épreuves qui leur seront imposés. Qui de nos tubes présentera les spécifications requises pour décrocher le poste ?
Voir sur Dailymotion

La galerie photos